Blog | F4 Design : Créer différemment.

5 conseils pour négocier le prix d’un site internet

A l’heure où faire des économies devient légitime et où les prix sur internet passent du simple au double pour la création d’un site internet, il est toujours possible de dénicher de bonnes affaires. Attention toutefois, car internet se remplit aussi d’arnaques ou de réelles entreprises qui cherchent simplement à faire du profit en vous vendant tout et n’importe quoi.

J’ai réuni 5 conseils pour négocier le prix d’un site internet. Car il faut savoir que tout est négociable! N’allez pas acheter la première offre pour avoir un site internet bon marché sans l’avoir décortiquée et sans voir si elle correspond vraiment à votre besoin.

Négocier le prix d’un site internet

jeu d'échec - négociation du prix d'un site web
Négociez le tarif d’un site internet en fonction des services et fonctionnalités inclus.

Aujourd’hui, on trouve toutes sortes de prix pour la création d’un site internet, mais alors comment s’y retrouver ? Je vais vous montrer à travers ces 5 conseils, comment négocier votre prix et ainsi trouver un site de qualité à un prix justifié. Vous n’avez certainement jamais créé de site internet et vous ne savez pas faire concrètement la différence entre celui à 1000, 2000 ou 4000 euros, etc… Mais attention l’un comme l’autre de ces sites internet peut cacher un prix déraisonnable par rapport au service rendu ou au contraire être une affaire justifiée avec un service qui correspond à votre besoin.

Conseil n°1 : Demander d’acquérir les droits d’auteur et l’intégralité des sources du site que vous achetez.

Attention aux offres alléchantes qui vous vendent un site internet à moins de 100 € /mois pendant X années . Le seul gage que votre site vous appartiendra vraiment et que vous pourrez le modifier, l’améliorer comme bon vous semble, c’est d’en acquérir les droits d’auteur et les fichiers sources.  Une astuce pour cela est d’être le propriétaire exclusif de votre nom de domaine et de l’hébergement de votre site internet chez un hébergeur de site internet sur lequel vous ferez installer votre site. Vous disposez ainsi de tous les accès aux fichiers qui composent votre site.

Vous pouvez aussi négocier l’achat des fichiers sources du design de votre site, si vous en avez le budget, pour pouvoir les réutiliser.

Dans le cas où vous n’achetez pas les fichiers sources de votre site internet, et si vous désirez garder votre site internet, vous allez être lié à un contrat de renouvellement pour X années supplémentaires à la fin de celui-ci. Des entreprises proposent des solutions Hébergement + site internet clé en main, mais elles cachent souvent des abus comme le fait que tous les fichiers hébergés sur leur propre solution d’hébergement ne vous seront pas livrés à expiration du contrat. Vous perdrez donc aussi tout l’éventuel travail de référencement naturel effectué pendant toute la période du contrat.

Conseil n°2 : Vérifier à quoi correspond l’offre « design sur mesure » ou « design personnalisé »

Dans beaucoup d’offres de prix de site internet sous forme de pack, il vous est proposé un « design sur mesure » ou un « design personnalisé » . Il faut bien faire la nuance entre un vrai design sur mesure et un design personnalisé bon marché. La réalité est que beaucoup de designs sont en fait issus de « Templates graphiques » qui sont des gabarits souvent fonctionnels de sites internet avec un design plus ou moins travaillé mais déjà existant et vendu en masse à d’autres clients sans que vous le sachiez. Vous risquez alors d’avoir, en fait, le choix entre 15 designs plus ou moins « jolis ou aguicheurs » de sites internet et de ne pouvoir changer , au mieux, votre logo, vos images, votre texte et vos couleurs, uniquement.

Vous devez savoir que ces designs seront aussi proposés à d’autres entreprises. Vous allez donc certainement retrouver votre design sur X sites internet. De plus, un design de site internet professionnel doit normalement refléter l’identité visuelle de votre entreprise.

Le design de site internet qui sera véritablement personnalisé ou sur mesure est normalement proposé par un Webdesigner qui prendra soin de vous conseiller et de vous accompagner sur la création de chacune de vos pages. Il aura aussi comme rôle de mettre en place une ergonomie propre à vos besoins et non de réutiliser une ergonomie générique pensé pour un site internet banale mais qui ne correspondra qu’à moitié à vos besoins de présentation, d’information, d’interaction  et de navigation des pages de votre site.

Conseil n°3 : Créer un cahier des charges

Acheter un site sans avoir été conseillé par un professionnel sur votre cahier des charges,  c’est comme remplir sur questionnaire le plan de votre maison. Vous n’aurez jamais une maison unique et personnalisée, vous risquez d’acheter une maison qui, au final,  ne répondra pas à tous vos besoins. Votre maison ne sera peut être pas adaptée aux normes à venir et vous devrez investir ensuite beaucoup d’argent pour chaque travaux que vous effectuerez.

Le cahier des charges va vous permettre de mettre à plat l’ensemble de vos besoins et des moyens techniques nécessaires à votre site internet. Surtout lors de la création d’un site vitrine dynamique, avec un gestionnaire de contenu. La création d’un cahier des charges doit nécessiter toute votre attention. En faisant appel à un Concepteur/Designer de sites internet ou à une agence de création de site internet, vous devez demander qu’un cahier des charges soit établi. N’hésitez pas à contacter l’entreprise ou le Freelance qui sera en charge de votre projet pour aborder des points qui ne fugueraient pas dans le cahier des charges avant de l’accepter. Cela vous garantira un travail effectué selon votre demande. Toutefois, moins votre cahier des charges est précis, plus vous laissez de liberté à l’agence ou au freelance en charge de créer votre site, d’implanter ou pas des fonctionnalité ou des détails que vous n’avez pas mentionnés dans votre cahier des charges.  Dans certains cas, vous allez vous retrouver avec beaucoup d’éléments non définis, qui seront facturés en plus au prix fort. Vous payerez, au final, un prix qui pourrait facilement doubler.

Je vous invite donc à créer un cahier des charges, voici un lien pour en savoir plus sur le cahier des charges pour un site internet, accompagné d’un modèle de cahier des charges que je mets à disposition.

Conseil N°4 : Vérifier si votre site internet est optimisé pour le référencement naturel

Le référencement naturel est un procédé qui consiste à positionner les pages de son site sur les moteurs de recherches et annuaires par le biais de techniques de référencement. Pour que les liens qui renvoient vers votre site soient de meilleure qualité , votre site internet doit être optimisé  pour ces mêmes moteurs de recherche. Car les moteurs de recherche vont déterminer sur plusieurs critères qui leur sont propres, la qualité, la notoriété, les mots clés, etc… de votre site. Si vous voulez bénéficier au maximum du potentiel de votre site internet, vous devez faire en sorte qu’il soit optimisé pour chacune de ses pages. Il doit donc respecter des règles, voir des normes, d’intégration comme le W3C, et avoir les possibilités d’optimisation propres au référencement naturel, comme une stratégie de mots clés, la possibilité de personnaliser les balises META de chaque page ou encore créer un plan du site au format de fichier .XML pour simplifier la lecture des moteurs de recherche, etc…

Vous pouvez aussi faire appel ou non à un spécialiste de la rédaction web pour mettre en place votre contenu texte car votre site sera techniquement optimisé pour le référencement naturel , mais aura peut-être un contenu inadapté.

Un site correctement optimisé  pour le référencement naturel peut avoir un prix bien supérieur. Il faudra toutefois que cela soit justifié. Attention aux fausses optimisations de sites internet pour le référencement naturel.

Faites aussi la différence entre une optimisation du site pour le référencement naturel et une prestation de référencement naturel. L’un vous apporte les outils techniques et une structure de site adaptée au référencement naturel, l’autre vous apporte une prestation qui utilisera vos outils déjà en place pour effectuer le travail du référenceur web ou de l’entreprise en charge de votre référencement. Sans optimisation de votre site pour le référencement naturel, il ne sera pas possible d’effectuer correctement une prestation de référencement naturel. L’un ne vas pas sans l’autre.

En cliquant sur le lien suivant, vous trouverez plus d’informations sur le travail d’optimisation d’un site internet pour le référencement naturel accompagné d’une prestation de référencement naturel.

Conseil N° 5 : L’accompagnement avant, pendant et après votre projet de site internet

Etre accompagné avant la création d’un site internet :

Là, c’est un point capital qui déterminera le prix de votre site internet. Etre accompagné pour créer un site internet doit normalement être le service minimum requis pour savoir si votre projet et vos besoins seront considérés. Si vous n’arrivez pas à joindre une personne avant l’achat de votre site internet, n’achetez surtout pas ! Vous risquez de vous engager sur une offre ou personne ne vous répondra en cas de problème.

Vous serez certainement redirigé vers une boite vocale, une page de questions/réponses. Mais une service d’accompagnement qui s’arrête à cela, ne vaut rien.  Sauf, si vous êtes hyper compétent dans la modification de votre site internet, auquel cas vous ne feriez pas appel à un professionnel pour mettre en place votre site.

Etre accompagné pendant la création d’un site internet :

Veillez aussi que les grandes étapes de la création de votre site internet soit soumises à votre validation. Cela vous permettra de suivre la bonne avancée de la création de votre site internet et de discuter de différents points avec l’agence ou le freelance en charge de votre projet.

Etre accompagné après la création d’un site internet :

Une fois que votre site est mis en ligne, il est souhaitable de définir une période de tests ( exemple : 10 jours ) qui vous laisse le temps de faire vos retours à votre agence ou freelance et ainsi effectuer des correctifs qui n’auraient pas été décelés avant la mise en ligne officielle.

Dans le cadre de projets importants, comme l’amélioration d’un site existant ou une prestation de référencement naturel ou de maintenance incluant la recherche et le développement de nouveautés sur votre site,vous pouvez demander qu’un système d’analyse ( exemple : Google Analytics ) de votre site soit mis en place et ainsi effectuer des améliorations au fil du temps, pour atteindre les objectifs .

Le service d’accompagnement peut être plus ou moins complet et le prix pourra aussi varier en conséquence. A vous de définir quels sont vos besoins réels, vous pouvez aussi demander conseils à des professionnels, qui pourront vous aider dans la création de votre cahier des charges.

Conclusion pour négocier le prix d’un site internet :

Négocier le prix d’un site internet est important. Vous évitez ainsi de perdre une partie de votre budget pour un site internet de mauvaise qualité ou qui ne correspondra pas à vos attentes.

Je vous rappelle les 5 points à négocier pour votre prix de site internet. Ceux-ci vous donneront droit à un choix de prix différents mais justifiés :

  1. Demander d’acquérir les droits d’auteurs et l’intégralité des sources du site que vous achetez,
  2. Vérifier à quoi correspond l’offre « design sur mesure » ou « design personnalisé »,
  3. Créer un cahier des charges,
  4. Vérifier si votre site internet est optimisé pour le référencement naturel,
  5. L’accompagnement avant, pendant et après votre projet de site internet.

Si votre site regroupe l’ensemble de ces points, c’est certainement une prestation de qualité qui vous sera donnée, il sera alors normal de payer un prix plus élevé que pour un service qui ne répond pas à ces mêmes critères.

J’espère que ces 5 conseils vous aideront à négocier le prix de votre futur site internet.

Demander des conseils pour votre site internet

A propos Loïc Tortelier

Dans le domaine de la communication imprimée, web et vidéo depuis 2008, avec une expertise digitale appliquée à la communication de produits numériques et de services, l’accompagnement dans la création d’identités visuelles pour votre marque et l’application de techniques marketing visuelles et sensorielles.

Recevez la newsletter !

liste des supports de communication pour un projet d'entreprise

Recevez dès votre inscription la liste incontournable pour définir vos supports de communication pour votre projet.

  • 42 supports de communication proposés
  • 4 questions indispensables pour chaque supports

Ainsi que les prochains articles et vidéos des projets ou conseils en création de communication visuelle, web et multimédia pour des sociétés, entreprises et indépendants directement par email !






* champ obligatoire.

4 réflexions au sujet de « 5 conseils pour négocier le prix d’un site internet »

  1. Bonne analyse, me semble t il, des critéres de sélection.Pour le cahier des charges,le client n’a sans doute pas la formation pour estimer ce qui est nécessaire ou ce qui est superflu.
    Je pense qu’il faut aussi demander les références du concepteur.

    1. C’est certain que si vous souhaitez créer un site internet mais que vous n’y connaissez rien, le cahier des charges doit être créer par le concepteur du site ou le chargé du projet web. Les références sont un bon moyen de vérifier la qualité de travail souhaité. Néanmoins c’est au client de vérifier et de valider chaque éléments inscrites dans le cahier des charges. Si le client ne comprend pas certains points inscrits dans le cahier des charges il doit en demander l’explication à la personne qui c’est chargé de l’écrire. Car il faut bien faire attention, chaque éléments non inscrits dans le cahier des charges ne sera pas intégrés au site et donc fera l’objet d’une sur facturation.

      Pour éviter cela il est très important de prendre le temps de réaliser un cahier des charges accompagné d’un concepteur de sites internet professionnels ou d’être conscient que moins le cahier des charges est détaillé, plus le client laisse la liberté au concepteur de faire se qu’il souhaite. Cela peut être un bon point pour un concepteur soucieux de faire du travail de qualité qui sera utilisé des solutions adaptées à une demande non détaillé ou cela peut être dangereux pour un concepteur soucieux de faire uniquement de la rentabilité et du chiffre, qui mettra en place des solutions lowcost ( qui peuvent faire l’affaire dans certain cas), voir des solutions bâclés sur l’ensemble du site du client. Cela entraînera certainement des problèmes sur l’évolution du site, son référencement, etc… à moyen et long termes.
      Loïc Tortelier Articles récents..4 conseils pour réussir un bon référencement webMy Profile

  2. Je suis assez d’accord avec le premier commentaire. Pas toujours facile pour le client d’exprimer ce qu il veut dans un cahier des charges. C est un peu la difficulté. Il faut travailler avec lui pour definir ses attentes. Il est rare que quelqu un se fasse une image parfaite de ce qu il veut comme site.

    Merci pour cet article.

    Guillaume Besson

    1. Tout à fait ! C’est pour cela que tout créateur/concepteur de sites internet ou chef de projet web doit être en mesure de conseiller le client dans la réalisation de son cahier des charges ou de concevoir le cahier des charges dans son intégralité, en fonction de se qu’exprime le client.

      Voir le Conseil N°3.

      Un vrai concepteur/créateur de sites internet ou chef de projet web sera poser les bonnes questions pour savoir se que souhaite le client et définir se qu’il oublie, notamment dans la partie technique.

      Me concernant quand je constate une demande trop floue ou qui n’a pas suffisamment d’éléments, j’envoi un « questionnaire de cahier des charges » suite à chaque premier rendez-vous ou email de demande de création de site internet. Cela me permet ensuite me mettre en place un cahier des charges claire et précis pour le client. Puis de mener la création du site internet à terme, correctement et sans mauvaises surprises pour le client et pour moi-même.
      Loïc Tortelier Articles récents..Comment faire un site internet pour smartphone, tablette et ordinateur ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je possède un blog et je souhaite afficher un lien vers l'un de mes articles